rue ==>
A |B |C |D |E |F |G |H |I |J |K |L |M |N |O |P |Q |R |S |T |U |V |W |X |Y |Z
trouver votre rue parmi les 4353
par arrondissement: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 toute les rues de Lyon.

Rue Viala 69003 Lyon

C'est une Moyenne Rue

part de Rue Ferdinand-Buisson a Avenue Rockfeller

Domaine:métropole

sur wikipedia Rue Viala

Situation:


La rue Viala débute rue Ferdinand Buisson, face au 37, tout près de Montchat botté, Montchat perché, elle va vers le sud jusqu'à l'avenue Rockefeller, face au boulevard Ambroise Paré. La circulation se fait vers le nord, sur une voie au nord de la rue Trarieux. La partie nord est étonnamment paisible, des buissons et des barrières placées à proximité de l'école Viala interdisant le stationnement. Au sud, au contraire, la largeur permet deux rangées de voitures en épis, de très larges trottoirs, deux voies de circulation dont le bruit est parfois couvert par l'atterrissage d'un hélicoptère sur le toit de Grange Blanche. Les bus 28 et 38 y passent.

Qui va de Rue Ferdinand-Buisson a Avenue Rockfeller

Histoire:


La rue Viala a été ouverte dans la seconde partie du 19e siècle. La partie sud a été transformée, le projet de l'ingénieur Chalumeau de 1935 en faisait une partie d'un large boulevard qui devait relier Gerland à Villeurbanne. Ce projet s'est arrêté à la rue Trarieux. Le 17 juin 1944, André Bollier a été tué par la milice de Paul Touvier avec deux camarades, Paul Jaillet et Francisque Vacher dans son atelier où il imprimait les journaux de la résistance, Action, Combat, la Marseillaise et Libération. On peut voir leur presse et lire cette histoire au CHRD, avenue Berthelot. Une plaque en indique l'emplacement après la rue Farrère sur un immeuble construit depuis.

historique:

Chemin vicinal ordinaire n° 196.
A été dénommée rue Claudia de 1885 à 1911.

Architecture:


La première partie passe entre des maisons individuelles de tous styles, certaines en alignement, d'autres dans des jardins. Au 11, une maison à deux étages est à peine achevée, elle a des espaces de bureaux ouverts sur de grandes verrières, en face, il y a un petit entrepôt dans une cour. Le croisement avec l'avenue Lacassagne laisse un large espace arboré avec des bancs et des jeux d'enfants, en face, coté est, une belle maison est placée en retrait d'un grand jardin. La rue Viala change complètement après la rue Trarieux, elle s'élargit considérablement laissant l'espace à la place Claudia. Coté ouest, on longe le mur de béton qui laisse voir les nombreux pavillons de l'hôpital de Grange Blanche. Coté est, de grands immeubles du style des années 1930 compensent la pente en montant jusqu'à huit étages. Après la rue Piperoux, on longe les grilles de la grande barre de l'institut de formation aux soins et des bâtiments annexes.

Dédicace:


Joseph Agricol Viala est né le 22 septembre 1780 à Avignon, il est mort le 6 juillet 1793 à Caumont sur Durance en tentant d'arrêter un groupe de combattants Marseillais. Il est probablement le benjamin de ceux qui ont obtenu une rue à Lyon. La révolution en a fait un héros, c'est curieux que Lyon l'ait adopté pour une rue, car les Marseillais cherchaient à rejoindre Lyon pours'unir avec les Lyonnais en lutte contre le joug de la convention. L'échec de la tentative marseillaise a facilité le siège de Lyon qui allait aboutir à la chute de notre ville puis au décret Lyon n'est plus. La rue Viala était aussi le chemin vicinal n°196.

Origine du nom:

Joseph-Agricol Viala, figure de la Révolution. Né en 1780, mort en 1793.
Sources:

data.gouv.fr

Ville de Lyon, Archives municipales de Lyon, index des voies de Lyon, 2021/07/21. sur archives-lyon.fr

Délibération du Conseil municipal du 19 décembre 1911. Rues de Lyon à travers les siècles de Maurice Vanario (2002)

code FUV:27970 code FANTOIR:6903837360K code INSEE:69383