rue ==>
A |B |C |D |E |F |G |H |I |J |K |L |M |N |O |P |Q |R |S |T |U |V |W |X |Y |Z
trouver votre rue parmi les 4353
par arrondissement: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 toute les rues de Lyon.

Rue Vaïsse 69006 Lyon

C'est une Petite Rue

part de Place d'Helvétie a Avenue du Maréchal-Foch

Domaine:métropole

Célebrite:

cette rue porte le nom du célèbre

claude marius vaisse Claude Marius Vaisse

qui a étais Homme politique, préfet du Rhône, surnommé le « Hausmann lyonnais » pour son action déterminante (avec Gustave Bonnet) sur l'urbanisme de la ville. Contruit le parc de la tête d’or en 1855

naît a Marseille en 1799

décède a Lyon en 1864

Situation:


La rue Vaïsse commence place d'Helvétie au croisement de la rue Malesherbes et se termine quelques mètres plus à l'est, avenue Foch. La circulation se fait depuis l'avenue Foch.

Qui va de Place d'Helvétie a Avenue du Maréchal-Foch

Histoire:


La rue Vaïsse a été ouverte au milieu du 19e siècle.
Novembre 2005

historique:

A été dénommée rue du Consulat jusqu'en 1871.
A été dénommée rue d'Helvétie de 1871 à 1957.

Architecture:


C'est un court tronçon de trois maisons de chaque coté. Le n°2 est en béton du début du 20e siècle, avec un angle en encorbellement. Les autres sont légèrement plus anciens, très cossus avec leurs lourds chapiteaux aux fenêtres. Le dernier, plus bas, deux étages est le flanc du consulat de Tunisie, surveillé par caméras. Huit portraits ornent l'angle du premier immeuble coté nord, Suchet, Laplace, Delalande, Jourdan, Fourcroy ... à venir admirer aux jumelles. Ce sont ceux qui n'ont pas tenu sur la façade de l'immeuble du consulat place d'Helvétie.

Dédicace:


Le choix de cette minuscule rue est ironique pour honorer un homme qui a passé sa charge de maire et préfet à ouvrir de grandes voies de circulation dans Lyon. C'est à lui qu'on doit le chantier de la rue de la République et celui du parc de la Tête d'Or. On lui avait attribué un pont, proche de sa rue, mais il a été démoli pour faire place au pont de Lattre de Tassigny, on aimait toujours les grands travaux, cent ans après Vaïsse, mais on ne les appelait plus du nom de capitaines d'urbanisme mais du nom de chefs de guerre. Claude Marius Vaïsse a été préfet du Rhône du 25 mars 1853 au 29 août 1864. A cette époque, ce rôle était cumulé avec celui de maire de Lyon, il était également sénateur. Vaïsse était né à Marseille le 8 août 1799, on dit que c'était un forçat de travail, il est mort à sa table de travail à la mairie de Lyon. Son buste se trouve au parc de la Tête d'Or, sur une butte au sud du vélodrome. Il reste aussi une plaque avec son portrait en médaillon sur le muret qui prolonge le pont face à la place d'Helvetie, à l'emplacement du pont Vaïsse. Sa statue de pied a eu moins de chance, Guillaume Bonnet l'avait sculptée pour la fontaine des Jacobins mais après des années de trouble suivant la fin de l'empire, elle a fini fondue, la famille n'ayant pas les moyens de la faire transporter.

Origine du nom:

Jean-Claude-Marius-Magdeleine Vaïsse, né à Marseille le 8 juillet 1799, mort à Lyon (1er) le 29 août 1864. Préfet du Rhône de 1853 à 1864. On lui doit les grandes artères du centre, le palais de la Bourse, le parc de la Tête d'Or, l'endiguement, les quais du Rhône, etc.
Sources:

data.gouv.fr

Ville de Lyon, Archives municipales de Lyon, index des voies de Lyon, 2021/07/21. sur archives-lyon.fr

Délibération du Conseil municipal du 25 mars 1957. Rues de Lyon à travers les siècles de Maurice Vanario (2002)

code FUV:28472 code FANTOIR:6903867225A code INSEE:69386