rue ==>
A |B |C |D |E |F |G |H |I |J |K |L |M |N |O |P |Q |R |S |T |U |V |W |X |Y |Z
trouver votre rue parmi les 4353
par arrondissement: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 toute les rues de Lyon.

Situation:


La rue Ozanam débute boulevard de la Croix Rousse, face à la porte de la mairie du quatrième. Elle part vers le sud, descend en pente douce à partir de la rue de Crimée et se termine sur la montée du Lieutenant Allouche. A la rupture de pente, la vue est superbe sur le quai des Célestins, la cathédrale et les toits de la presqu'île et de Saint Jean. Un escalier descend un lacet plus bas sur la montée Allouche. La circulation se fait du nord au sud, sauf dans le dernier pâté, à partir de la rue de l'Alma, ce qui oblige à des croisements sur une section où la largeur les rend impossibles.

Qui va de Boulevard de la Croix-Rousse a Montée du Lieutenant-Allouche

Histoire:


Cette zone a été dans l'enceinte des fortifications de la ville du 13e siècle à 1862, date à laquelle sa destruction a donné le signal de l'urbanisation. Une plaque garde la mémoire de la mère Marie Thé Mora, restauratrice ici de 1966 à 2002, le restaurant Gargagnole continue sur ses fourneaux.

historique:

A été dénommée petite rue du Clos-Riondel jusqu'en 1858.

Architecture:


De part et d'autre, ce sont des maisons du 19e siècle à trois étages. En arrivant sur le boulevard, quelques constructions plus récentes sont intercalées.

Dédicace:


Frédéric Ozanam est né à Milan le 23 avril 1813 et est mort à Marseille où il était parti se soigner le 8 septembre 1853. Il a passé son enfance 5 rue Pizay à Lyon, où il a fait ses études au lycée Ampère, alors grand collège. Son terrain de jeux était le clos Willermoz, en haut des pentes de la Croix Rousse, donc proche de notre rue Ozanam. Il a logé chez ce même Ampère à Paris avant de revenir s'installer avocat à Lyon, mais également professeur à la Sorbonne après une thèse sur l'oeuvre de Dante. Il s'est marié à Lyon à Saint Nizier. Il a été l'un des pionniers du catholicisme social se consacrant à aider les pauvres avec la société Saint Vincent de Paul. Les conférences sont toujours actives à Lyon, elles ont placé l'année 2013 sous le signe du bicentenaire de leur fondateur. Il a été béatifié en 1997. Son grand père était un mathématicien réputé. Son père, Jean Antoine, né en 1773 a été médecin, il a publié un histoire des maladies épidémiques et une sur l'établissement du christianisme à Lyon. Il est mort le 12 mai 1835 d'une chute dans les escaliers de la cave, 4 place Saint Nizier. Son frère, né en 1810, mort en 1888 a été missionnaire aux Chartreux. Une association Frédéric Ozanam est toujours active 19 quai Tilsitt.

Origine du nom:

Frédéric Ozanam, né à Milan en 1813, mort à Marseille le 8 septembre 1853. Professeur à la Faculté des Lettres de Lyon puis de Paris, fondateur des conférences Saint-Vincent-de-Paul.
Sources:

data.gouv.fr

Ville de Lyon, Archives municipales de Lyon, index des voies de Lyon, 2021/07/21. sur archives-lyon.fr

Délibération du Conseil municipal du 30 avril 1858. Rues de Lyon à travers les siècles de Maurice Vanario (2002)

code FUV:27436 code FANTOIR:6903815160C code INSEE:69381