rue ==>
A |B |C |D |E |F |G |H |I |J |K |L |M |N |O |P |Q |R |S |T |U |V |W |X |Y |Z
trouver votre rue parmi les 4353
par arrondissement: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 toute les rues de Lyon.

Rue Louis Loucheur 69009 Lyon

C'est une Moyenne Rue

part de Rue du Sergent-Michel-Berthet a Rue Jean-Zay

Domaine:métropole

étais , chemin de l'abattoir / 69009

Situation:


Le passage Gorge de Loup relie la rue Gorge de Loup, face au 66, à la rue Louis Loucheur, au 28, à l'est de l'avenue Joannès Masset et à l'ouest de la rue de la Fraternelle.
Un escalier donne accès à une passerelle puis au jardin d'un immeuble et à la petite place de la rue Louis Loucheur.
Les voitures circulent vers le sud, elles sont nombreuses en raison de l'entrée du parking du centre Benoit et de celui d'immeubles de la rue Loucheur.
La rue Louis Loucheur débute rue Michel Berthet, face à la rue René Cassin, elle va vers l'ouest pour se terminer face à une grille après la rue Joannès Masset.
Au fond, elle fait une boucle vers le sud et la rue Jean Zay.
Les bus 19 et 66 y passent.
A l'est, on est dominé par l'une des tours de l'Observance.

Qui va de Rue du Sergent-Michel-Berthet a Rue Jean-Zay

Histoire:


Le passage semble assez ancien, sur un plan de 1866, on voit une tannerie qui occupe la partie est.
Sur un plan de 1880, le passage apparaît nettement.
La rue a été ouverte vers la fin du 19e siècle comme embranchement pour aller aux abattoirs qui se trouvaient au fond vers le sud.
Une plaque a été posée à la mémoire de René Viguier, Louis Chirat, Paul Ensuque, et Georges Rix, morts en 1944 pour la liberté, victimes de la barbarie nazie.
Les immeubles SACVL à l'angle de la rue Loucheur et Fraternelle datent des années 1950. Une plaque indique qu'ils sont dédiés à Marius Donjon, 1903-1978, qui a été adjoint au maire de Lyon, administrateur des hospices civils et de l'office de HLM de Lyon. Ce sont eux qui ont donné son apparence au coté sud de la rue alors que le coté nord a encore été transformé à partir de la période autour de l'an 2000.

historique:

A été dénommée chemin de l'Abattoir jusqu'en 1933.

Architecture:


On y entre face au panneau explicatif du centre Benoit, puis entre deux grilles rouges, celle du parking et celle du bâtiment principal. Les bâtiments annexes moins hauts bordent tout le coté ouest avec leurs ouvertures rouges pour souligner l'unité de l'ensemble.
Coté est, une grille protège la résidence de personnes âgées, un double bâtiment blanc avec deux arrondis imposants.
Le passage monte un peu le long d'un mur au pied d'un immeuble de sept étages puis ressort par un porche sous cinq étages.
Au nord, un premier flanc d'immeuble neuf est isolé par la rue de la Grange, il fait face à un long triangle non construit de la rue Berthet.
Le coté nord continue par deux immeubles d'habitation neufs qui encadrent une maison de un étage perpendiculaire à la rue, en face, c'est une grande barre HLM avec une passerelle piétonne à son pied qui domine le trottoir.
Après la rue de la Fraternelle, une seconde barre à bandes rouges va jusqu'à une chaussée qui relie la rue Jean Zay. Au nord, l'hôtel Saphir se distingue par ses avancées surplombantes sous le toit et par sa grande terrasse sous verrière. Il est séparé d'un second immeuble semblable par une petite place.
Tout le coté sud est ensuite bordé par la grande enfilade du groupe Donjon, des immeubles de cinq étages sur entresol avec quatre fenêtres dont deux en avancée. Chacun est séparé du suivant par une petite cour qui va jusqu'à la rue Zay. Trois locaux bas terminent le coté nord jusqu'à la rue Joannès Masset puis la maison en longueur du restaurant fait face aux deux derniers HLM. Dans l'angle, un terrain de boules laisse la place à un trottoir plus large avec trois bancs.
La rue s'arrête sur une grille du CAT qui a été construit pour qu'elle puisse éventuellement se prolonger devant.

Dédicace:


Gorge de Loup est le nom du quartier et de la rue sur laquelle il ouvre principalement.
Le panneau d'orientation du centre d'affaire Benoit l'appelle passage Petrier. Au début du 20e siècle, Petrier était propriétaire des terrains sur lesquels on a construit la maison de retraite, Benoit, deceux sur lesquels on a construit le centre d'affaires.
Louis Loucheur est né le 12 août 1872 à Roubaix, il est mort le 22 novembre 1931 à Paris.
Il a été ingénieur des chemins de fer, industriel puis politicien. Il a été ministre de l'armement pendant la guerre, puis de l'industrie à la reconstruction, il a ensuite participé à de nombreux gouvernements, notamment comme ministre des finances.
Député, il a fait adopter la loi Loucheur sur les habitations bon marché ce qui lui vaut cette rue et a en partie permis de l'édifier.

Origine du nom:

Homme politique français né en 1872 à Roubaix, mort en 1931 à Paris, auteur d'une loi favorisant la construction d'HLM.
Sources:

data.gouv.fr

Ville de Lyon, Archives municipales de Lyon, index des voies de Lyon, 2021/07/21. sur archives-lyon.fr

Délibération du Conseil municipal du 16 octobre 1933. Rues de Lyon à travers les siècles de Maurice Vanario (2002)

code FUV:29193 code FANTOIR:6903894350M code INSEE:69389