rue ==>
A |B |C |D |E |F |G |H |I |J |K |L |M |N |O |P |Q |R |S |T |U |V |W |X |Y |Z
trouver votre rue parmi les 4353
par arrondissement: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 toute les rues de Lyon.

Situation:


La rue du Fort Saint Irénée débute boulevard des Castors, face à l'impasse du Fort Saint Irénée. Elle va vers le sud et sort de Lyon avec une borne D21 avant la rue de Grange Bruyère, elle se prolonge sur Sainte Foy par la rue Claude Jusseaud. Une borne au lion indique qu'on est à 304,149 mètres d'altitude. La numérotation commence à de grands chiffres.

Qui va de Boulevard des Castors a Rue Grange-Bruyère

Histoire:


Il s'agit d'un très ancien chemin, déjà bordé de quelques maisons sous l'ancien régime. Les immeubles ont été construits à partir des années 1960 et lui ont donné son nouveau visage, seuls les arbres et la propriété du 12 restant en témoin de l'époque précédente.



Mai 2008

historique:

A été dénommée chemin des Arcs-de-Sainte-Foy vers 1815.
A été dénommée chemin des Arcs-de-Saint-Irénée vers 1860.
A été dénommée chemin du Fort-Saint-Irénée.
Un fragment de la rue du Fort-Saint-Irénée a changé de dénomination en 1999 : est devenue l'Impasse du Fort-Saint-Irénée.

Architecture:


Elle est élargie à chaque extrémité pour desservir les résidences. Coté est, les deux tours du Belvédère font dix étages, ce sont leurs garages qui font l'alignement. En face, le n°12 est un beau domaine arboré, la maison suivante tourne le dos à la rue, elle est ancienne, deux étages en longueur avec peu d'ouvertures, elle porte la plaque d'altitude. La rue se termine par une grande maison cachée dans son jardin puis une grande barre de huit étages. Coté est, on longe trois grosses maisons dans la partie étroite du 77 au 85, avec des allées qui en desservent d'autres en second plan puis la grande barre des Arcs au 87 à la limite de Sainte Foy.

Dédicace:


On était chemin des Aqueducs, le chemin a été coupé par la construction du Fort Saint Irénée, puis, quand la rue des Castors a été ouverte, la partie nord est devenue l'impasse et cette partie la rue du Fort Saint Irénée. Le fort, dont on voit l'entrée rue Soeur Bouvier faisait partie de la ceinture de fortifications de Lyon et était dédié à Saint Irénée dont l'église et la place étaient les plus proches.

Origine du nom:

Comme toute la ceinture rapprochée de Lyon, le fort de Saint-Irénée fut construit sous Louis-Philippe. Le fort a été dédié à Saint Irénée, le deuxième évêque de Lyon dont l'église est toute proche et qui a donné son nom à tout le quartier.
Sources:

data.gouv.fr

Ville de Lyon, Archives municipales de Lyon, index des voies de Lyon, 2021/07/21. sur archives-lyon.fr

Rues de Lyon à travers les siècles de Maurice Vanario (2002)

code FUV:28299 code FANTOIR:6903852815L code INSEE:69385