rue ==>
A |B |C |D |E |F |G |H |I |J |K |L |M |N |O |P |Q |R |S |T |U |V |W |X |Y |Z
trouver votre rue parmi les 4353
par arrondissement: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 toute les rues de Lyon.

Rue Clotilde Bizolon 69002 Lyon

C'est une Petite Rue

part de Quai Tilsitt a Place Antoine-Vollon

Domaine:métropole

Célebrite:

cette rue porte le nom du célèbre

Clotilde Bizolon Clotilde Bizolon

qui a étais Maman des poilus

naît a Coligny en 1871

décède a lyon en 1940

Situation:


La rue Clotilde Bizolon est une courte liaison entre le quai Tilsitt et la place Vollon.

Qui va de Quai Tilsitt a Place Antoine-Vollon

Histoire:


Il y avait déjà un hameau au 16e siècle à proximité de la Saône et de l'abbaye.
Jusqu'à la révolution, on était en limite sud de l'arsenal, avec des maisons desservies par des impasses à partir de l'actuelle rue Drevet.
La rue a été ouverte et a pris sa forme actuelle au 19e siècle avec l'alignement sur les façades actuelles.

historique:

A été dénommée rue Martin jusqu'en 1940.

Architecture:


Un seul pâté de maisons de chaque coté, ce sont des immeubles anciens avec de belles portes et de solides rez de chaussée encadrés de pierre.
Trois façades se distinguent par leur riche décoration.
Le n°1, avec des colonnes, des guirlandes de pierre et des petits balcons.
Le n°5, très original, étroit sur façade, avec des ouvertures et des colonnes hexagonales, un dernier étage ouvert et une petite grille Judas sur la porte. Cette maison est dite de la navigation italienne et date du 17e siècle.
Le n°9 aux quatre étages de balcons bien ornés, chaque encadrement de fenêtre sculpté de têtes ou de motifs géométriques.

Dédicace:


Clotilde Thévenet épouse Bizolon a été marquée par les guerres, née en 1870 à Coligny, elle a perdu son fils en 1915 et elle est morte à Lyon le 4 mars 1940 et a été enterrée au cimetière de la Guillotière.
Pendant la guerre de 14, la mère Bizolon avait monté un restaurant destiné aux soldats dans la gare de Perrache, "le déjeuner du soldat", elle servait des repas gratuits ce qui explique la dédicace à la "maman des poilus".
Elle a continué à aider les pauvres soldats après la guerre et a ouvert à nouveau son restaurant en 1939 jusqu'à ce qu'elle soit agressée mortellement chez elle.
Un unijambiste, accusé du crime s'est suicidé en prison. En 2013, un habitant du quartier a écrit au Progrès pour lui donner un alibi.

Origine du nom:

Marie Josephe Clotilde Thévenet, épouse de Joseph Bizolon, née à Coligny le 20 janvier 1871, décédée à Lyon (2e arrondissement) le 3 mars 1940. Fondatrice de l'Œuvre du déjeuner du soldat, elle distribuait des repas aux soldats près de la gare de Perrache pendant la guerre de 1914-1918, d'où son surnom de "Maman des Poilus".
Sources:

data.gouv.fr

Ville de Lyon, Archives municipales de Lyon, index des voies de Lyon, 2021/07/21. sur archives-lyon.fr

Délibération du Conseil municipal du 28 avril 1940. Rues de Lyon à travers les siècles de Maurice Vanario (2002)

code FUV:27560 code FANTOIR:6903821770N code INSEE:69382