rue ==>
A |B |C |D |E |F |G |H |I |J |K |L |M |N |O |P |Q |R |S |T |U |V |W |X |Y |Z
trouver votre rue parmi les 4353
par arrondissement: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 toute les rues de Lyon.

Rue Claude Boyer 69007 Lyon

C'est une Petite Rue

part de Grande rue de la Guillotière a Rue du Béguin

Domaine:métropole

Situation:


La rue Claude Boyer commence grande rue de la Guillotière, au dos de l'église Saint Louis. Elle se termine à l'angle de la rue du Béguin, face à la place Saint Louis.

Qui va de Grande rue de la Guillotière a Rue du Béguin

Histoire:


Le couvent de Picpus est arrivé au début du 17e siècle, alors à la limite du bourg de la Guillotière.
La rue a été ouverte pour mener à un hospice de vieillards fondé en 1824 et qui lui avait donné son premier nom.

historique:

A été dénommée rue de Provence de 1827 à 1854.
A été dénommée rue de Marseille en 1854.
A été dénommée rue Notre-Dame en 1855.
A de nouveau été dénommée rue de Provence de 1856 à 1868.
A été dénommée rue de l'Hospice-des-Vieillards de 1868 à 1927.

Architecture:


Le coté ouest passe d'abord au chevet de Saint Louis avec un clocher carré et un dôme vert. Elle longe ensuite la caserne des pompiers, faite de trois bâtiments bruns, deux et un étage en longueur, l'ouverture sur la cour laisse voir une petite chapelle de pierres.
Le coté est commence par une jolie vierge puis une longue façade de trois étages légèrement bombée.
Au 5, un petit immeuble plus récent a respecté les volumes, l'alignement continue par des maisons de deux étages, celle du 13 a ses pierres nettoyées aux encadrements de fenêtres bien dorées.
L'alignement de maisons anciennes reprend après la rue Clair Tisseur, rompu par le 29, plus haut, avec une avancée agressive de cinq étages sur entresol. Il est suivi de deux immeubles anciens, trois et quatre étages puis à nouveau trois maisons anciennes avant l'immeuble d'angle sur la rue du Béguin. D'autres maisons sont sur un second plan dans les cours.

Dédicace:


Claude Boyer est né en 1870, il était sapeur pompier, probablement dans la caserne qui borde sa rue, il est mort au feu en 1903.
Pierre et Guillaume Boyer furent parmi les premiers bourgeois à se réunir en conseil représentant les Lyonnais vers 1270.
Serge Boyer, né à Lyon en 1945 a été l'un des sculpteurs de la place de la Compas Raison.
Il y a une rue de Boyer dans le cinquième.

Origine du nom:

Sapeur-pompier, né le 9 mars 1870 à Monistrol-d'Allier (Haute-Loire), mort au feu dans l'incendie du quai de l'Archevêché (Romain-Rolland), le 3 décembre 1903.
Sources:

data.gouv.fr

Ville de Lyon, Archives municipales de Lyon, index des voies de Lyon, 2021/07/21. sur archives-lyon.fr

Délibération du Conseil municipal du 18 septembre 1927. Rues de Lyon à travers les siècles de Maurice Vanario (2002)

code FUV:28585 code FANTOIR:6903871675N code INSEE:69387