rue ==>
A |B |C |D |E |F |G |H |I |J |K |L |M |N |O |P |Q |R |S |T |U |V |W |X |Y |Z
trouver votre rue parmi les 4349
par arrondissement: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 toute les rues de Lyon.

Rue Carquillat 69001 Lyon

C'est une Petite Rue

part de Rue Leroudier a Rue des Chartreux

Domaine:métropole

sur wikipedia Rue Carquillat

Situation:


C'est une courte rue qui part de la rue des Chartreux pour arriver à la rue Leroudier. Elle est orientée est ouest, parallèle au boulevard de la Croix Rousse, dans le quartier du clos Jouve.

Qui va de Rue Leroudier a Rue des Chartreux

Histoire:


Le quartier s'est trouvé dans l'enceinte des remparts de Lyon du 13e siècle jusqu'au milieu du 19e. L'armée l'a ensuite occupé encore cent ans comme terrain de manoeuvres. Le clos Jouve a été construit vers 1930 de part et d'autre de la rue Carquillat. Dominique Perfetti a vécu au 3, le parti Radical Socialiste a fait apposer une plaque pour rappeler qu'il est mort en déportation au camp d'Hersbruck.

Architecture:


L'architecture est bien particulière puisque cette rue dessert l'ensemble du clos Jouve. Coté boulevard, les bâtiments se tournent le dos formant une allée ou une cour qui sert de parking et rejoint le boulevard. Coté sud est se trouve l'ensemble principal, deux ailes forment une couronne autour d'un bâtiment central. Au dos de ce dernier, le charmant petit jardin Dupont est aménagé avec un espace de gohrre, des arbres et une curieuse enfilage de poteaux rouges. Ce jardin est limité par le dos des bâtiments de la rue Dupont. Une frise orange souligne l'unité de tout le clos Jouve et le bâtiment central est orné d'une fresque.

Dédicace:


François Carquillat a vécu de 1802 à 1884. Ce canut est resté célèbre pour les dessins qu'il savait reproduire sur la soie. Avant de posséder sa rue, François Carquillat avait déjà eu son heure de gloire le 24 août 1841, le duc d'Aumale, fils du roi venant lui rendre visite dans son atelier de la Croix Rousse. Carquillat a lui-même immortalisé cette journée en la représentant sur un tableau de soie. Les archives municipales parlent de Michel Marie Carquillat qui est le même et qui a donné ce tableau à l'Académie de Lyon, le tableau serait au musée des tissus avec un portrait de Gambetta par Carquillat.

Origine du nom:

Michel-Marie Carquillat, né en décembre 1802 au Petit-Bornand (Savoie), mort à Lyon (4e) le 31 janvier 1884. Maître tisseur renommé, dont l'atelier était régulièrement visité par d'importantes personnalités.
Sources:

data.gouv.fr

Ville de Lyon, Archives municipales de Lyon, index des voies de Lyon, 2021/07/21. sur archives-lyon.fr

Délibération du Conseil municipal du 10 avril 1933. Rues de Lyon à travers les siècles de Maurice Vanario (2002)

code FUV:27363 code FANTOIR:6903811270Z code INSEE:69381