rue ==>
A |B |C |D |E |F |G |H |I |J |K |L |M |N |O |P |Q |R |S |T |U |V |W |X |Y |Z
trouver votre rue parmi les 4353
par arrondissement: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 toute les rues de Lyon.

Quai Du Génèral Sarrail 69006 Lyon

Situation:


Le quai Sarrail se trouve sur la rive gauche du Rhône entre le pont Morand et le pont Lafayette, la place Lyautey et le square Jussieu. Il vient en aval du quai de Serbie et en amont du quai Augagneur.
La circulation se fait sur trois voies du nord vers le sud.

Histoire:


Au 19e siècle, des ports recevaient les chargements de bois et de pierre, sur la berge, des artisans en faisaient des meubles et les taillaient.
Ce quai a été un des derniers travaux de la commune de la Guillotière puisqu'il a été terminé en 1851, un an avant de faire partie de Lyon.
La rangée d'arbres a été plantée à la même époque.
Sa partie nord a été dans les premières occupées de la rive gauche, au débouché du pont Morand à la fin du 18e siècle.
L'école centrale a ouvert en 1856 à l'angle de la rue Vauban. Paul Emile Victor y a été élève.
Le 14 quai Sarrail a été construit en 1870, il a logé des locaux de la préfecture, connu les files d'attentes pour délivrer cartes grises et cartes de séjour, avant d'être mis en vente en 2012.
Zette de Penanrun a coordonné son mouvement de résistance Combat au numéro 3 avec un mouvement polonais jusqu'à son arrestation le 17 septembre 1943.

Architecture:


Il est composé d'une partie basse en bordure du Rhône, qui est pour le moment goudronnée mais dont la municipalité promet une destinée ludique à l'horizon 2006. Quelques péniches d'habitation ou à destination commerciale sont amarrées là.
Au-dessus du perré en pierres de taille, il y a une large promenade entre deux rangées de platanes.
Les immeubles forment un parfait alignement de façades du 19e et du début du 20e siècle, hauts de cinq à huit étages. Ils sont solidement bâtis avec de beaux éléments décoratifs.
L'alignement ne suit pas exactement le Rhône et s'en éloigne progressivement vers le sud, le prolongement en est le cours de la Liberté.
A chaque croisement de rue, on peut apprécier la rigueur géométrique du plan Morand.
Parmi les éléments remarquables, il y a deux belles portes aux 1 et 3 qui possède aussi une belle frise sommitale.
Le balcon du 2 est fait d'un entrelacs de fer forgé, alors que ceux du 8, daté de 1887 et signé Ed. Bissuel sont en pierre.
L'immeuble Barioz est extraordinaire par sa hauteur supérieure et surtout par les deux énormes têtes qui le dominent.
Le 10 se distingue par ses tuiles vernissées et son paratonnerre.
Les 12 et 13 ont de belles portes et des façades plus ouvragées.
Enfin, le 15 se distingue par sa porte en fer forgé qui apporte de beaux reflets et surtout par les deux têtes casquées qui surplombent le visiteur.

Dédicace:


Le général Sarrail est honoré comme commandant en chef de l'armée d'orient.
Maurice Sarrail est né en 1856 à Carcassonne, il est mort à Paris en 1929.
Il a pris part à la guerre sur la Marne en 1914, puis en Bulgarie et en Grèce. Après la guerre il a continué ses commandements militaires en Syrie.
Le bas port a été rebaptisé officieusement du nom de Christian Fauchille, une figure du monde des mariniers lyonnais.
Jusqu'en 1929, on était quai des Brotteaux.