rue ==>
A |B |C |D |E |F |G |H |I |J |K |L |M |N |O |P |Q |R |S |T |U |V |W |X |Y |Z
trouver votre rue parmi les 4353
par arrondissement: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 toute les rues de Lyon.

Quai Arloing 69009 Lyon

C'est une Grande Rue

part de Rue Saint-Pierre-de-Vaise a Quai Chauveau

Domaine:métropole

étais , quai de vaise / 69009

sur wikipedia Quai Arloing

Situation:


Le quai Arloing débute place du Port Mouton, à l'angle de la rue Saint Pierre de Vaise, dans le prolongement de la grande rue de Vaise. Il suit la rive droite de la Saône après le quai Jaÿr, il se prolonge quai Chauveau, après le pont Koenig.
C'est un axe de circulation important, une ou deux voies vers le sud, deux ou trois voies vers le nord, plus une piste cyclable et des arrêts de nombreux bus.
Les canards, les cygnes et les pigeons occupent les abords de la Saône, on peut y marcher, en direction du sud, on voit Fourvière et le fort Saint Jean, vers le nord, on passe aussi, mais l'ambiance est un peu lugubre sous la dalle de béton qui a servi à doubler le nombre de places de parking.

Qui va de Rue Saint-Pierre-de-Vaise a Quai Chauveau

Histoire:


La voie romaine de Beauvais prenait naissance à la porte de Vaise. Une autre voie romaine vers Macon partait du tombeau des deux amants et continuait par Saint Rambert. Une fouille menée en 1989 au n°29 a permis de confirmer la présence de bâtiments du premier au troisième siècle avec une activité artisanale et des sarcophages.
Le bord de Saône entre la porte de Vaise, vers la place port Mouton, et la porte Bourgneuf, vers la montée de la Chana, a été pavé en 1389 pour accueillir le roi Charles VI.
Dans les environs se trouvait la porte de Vaise, Balthazard Grangier, un voyageur venu en 1660 loue la beauté de son hôtel et cite les six portes que possédait la ville.
Il y eut longtemps un monument fameux appelé tombeau des deux amants qui était réputé remonter aux romains. Le monument a disparu, la rue des deux amants existe toujours, mais curieusement assez loin de la Saône où aurait été le tombeau.
Du 16e au 19e siècle, il y eut des fours à chaux quai Arloing du 36 au 38, malgré l'opposition des riverains appuyés par le poète Maurice Scève qui dédia deux quatrains à leur puanteur. Au 18e siècle, il y avait une fonderie de canons.
Sous l'ancien régime, il n'y avait que des maisons basses.
En 1840 Vaise passa trois semaines sous l'eau suite à une inondation.
C'est cet épisode qui décida les dirigeants à établir un quai en détruisant toutes les constructions qui s'étaient implantées au bord de l'eau.
Ce quai fut mis en place après des années de travaux décidés en 1857 après la seconde inondation séculaire de 1856.
Une plaque au n°33 indique le lieu où Maurice Garin est arrivé en vainqueur de la première étape du premier tour de France le 2 juillet 1903. Le tour, devenu la plus grande épreuve cycliste mondiale est revenu fêter son centenaire à Lyon en 2003, avenue Jean Jaurès.

historique:

A été dénommé quai de Vaise de 1854 à 1911.

Architecture:


C'est un alignement continu, sinueux et disparate de façades de toutes les époques et de toutes les hauteurs.
La première partie se confond avec la place du Port Mouton.
Derrière les premières maisons, on voit le clocher aux tuiles vernissées de Saint Pierre de Vaise. Elles forment un ensemble assez harmonieux malgré la largeur de la chaussée et les câbles du trolleybus. Le n°1 a un mouton en bas relief, il y a aussi quelques belles ferronneries. Les maisons sont anciennes jusqu'au n°20, de un à cinq étages.
Ensuite, quelques résidences modernes sont intercalées, le n°22 avec neuf étages de balcons. Entre le n°25 et le n°26 un garage laisse entrevoir le flanc de la colline boisée. Le n°29 est moderne avec deux avancées triangulaires aux encadrements de métal, une seconde résidence est construite au second plan avec une statue à l'antique.
Le n°32 est un passage en béton avec des constructions industrielles en retrait. Le n°33 est aussi en béton, avec des avancées sur façades décorées de visages de profil. La colline est plus loin et un porche ouvre sur une longue allée bordée d'importants locaux industriels, l'ensemble semble dater de la première partie du 20e siècle. Le n°34 plus récent a des balcons en long.
Le quai se termine par cinq maisons anciennes, plus belles, avec des pierres blanches au n°36. Le n°38 ouvre sur une longue cour avec une jolie maison de pierres au fond et un portail qui ferme l'accès à un bois en bord de colline.
Le trottoir coté Saône est assez large sous les platanes, il est doublé par un large bas port en dessous du perré.

Dédicace:


Saturnin Arloing est né le 3 janvier 1846 à Cusset, il est mort le 21 mars 1911 à Lyon, une autre source le laisse vivre jusqu'en 1912.
Il était professeur à l'école vétérinaire toute proche, quai Chauveau. Une magnifique et émouvante statue lui est dédiée, dans la cour de l'école.
Il est resté dans l'histoire pour avoir fabriqué le vaccin contre la tuberculose pour les bovins. Il a été président de l'Académie de Lyon.
Son fils Fernand 1876-1944 a aussi été bactériologiste et académicien, professeur de médecine, il a fait des recherches sur la tuberculose puis le cancer.

Origine du nom:

Saturnin Arloing est né le 3 janvier 1846 à Cusset (Allier). Vétérinaire et directeur de l'École vétérinaire de Lyon. Fondateur, avec Jules Courmont, de l'Institut bactériologique et du dispensaire anti-tuberculeux de Lyon. Mort le 21 mars 1911 à Lyon (5e).
Sources:

data.gouv.fr

Ville de Lyon, Archives municipales de Lyon, index des voies de Lyon, 2021/07/21. sur archives-lyon.fr

Délibération du Conseil municipal du 24 avril 1911. Rues de Lyon à travers les siècles de Maurice Vanario (2002)

code FUV:29089 code FANTOIR:6903890470V code INSEE:69389