rue ==>
A |B |C |D |E |F |G |H |I |J |K |L |M |N |O |P |Q |R |S |T |U |V |W |X |Y |Z
trouver votre rue parmi les 4353
par arrondissement: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 toute les rues de Lyon.

Place Charles Marie Widor 69002 Lyon

Situation:


La place Widor occupe un angle en creux formé par l'église Saint François au croisement des rues Sala et Auguste Comte dans le second arrondissement.

Histoire:


Au 16e siècle, au moment du lotissement du quartier, des petites places avaient été prévues à chaque croisement, la place Widor est la seule a avoir été réalisée. On y avait construit une maison des recluses, un couvent des filles pénitentes, ouverte rue François Dauphin, et une église Sainte Madeleine. La création de la place Saint François a été décidée en 1816 à l''emplacement d'une prison militaire, les travaux portants sur l'église ont duré jusqu'en 1847 sur le terrain des filles pénitentes. Les cloches ont été bénies en 1823. Le père Chevrier et le Cardinal Adolphe Perraud le 7 février 1828 y ont été baptisés.

Architecture:


Coté nord, c'est le flanc de l'église avec des ouvertures arquées que des grillages empêchent d'apprécier. Trois pilastres aux têtes bien ouvragées lui donnent un peu de relief. Plus haut, on peut voir un beau dôme vert un peu élancé, surmonté d'un lanterneau et d'une croix. Coté est, la croisée de l'église est prolongée par le petit bâtiment de deux étages de l'école Michelet.

Dédicace:


Charles Marie Widor est né à Lyon le 21 février 1844, il est mort à Paris le 12 mars 1937. Son père était organiste à l'église Saint François de Sales, c'est ici que Charles Marie apprit son art. Charles Marie Widor a ensuite passé sa carrière d'organiste à l'orgue de Saint Sulpice à Paris, fondateur de l'école française d'orgue, compositeur, écrivant des symphonies pour orgue et secrétaire de l'Institut. Le 16 décembre 1880 Charles Marie Widor est venu inaugurer l'orgue dont son père François Marie était titulaire depuis 1838 et le conserva jusqu'en 1891. Une plaque posée contre l'église rappelle le souvenir de Charles Marie Widor et de son père Charles François (1811-1899). Auparavant, on était place Saint François.