rue ==>
A |B |C |D |E |F |G |H |I |J |K |L |M |N |O |P |Q |R |S |T |U |V |W |X |Y |Z
trouver votre rue parmi les 4353
par arrondissement: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 toute les rues de Lyon.

Place Charles Dufraine 69003 Lyon

C'est une Petite Place

part de Rue Gelas a Rue Chambovet

Domaine:métropole

Situation:


La place Charles Dufraine se trouve en haut du Montchat, à l'est de Lyon, dans le troisième. On y arrive par les rues Massenet, Bonnaud, Sainte Marie, Gelas, Bellevue ou Chambovet.

Qui va de Rue Gelas a Rue Chambovet

Histoire:


Le quartier a été aménagé vers le début du 20e siècle. Le Castel Bellevue est daté de 1885.
Septembre 2008

historique:

A été dénommée place Bellevue jusqu'en 1933.

Architecture:


C'est un bosquet orienté au nord, traversé par trois chaussées qui forment des lacets et par une large montée d'escalier qui monte entre les arbres, de la rue Sainte Marie à la rue Chambovet. La partie haute est le prolongement de la rue Massenet avec un parking devant la grille du parc Chambovet au sud, un large trottoir en terre avec deux bancs. Une première partie boisée en descend jusqu'au second lacet. Il y a deux jolies maisons entre la rue Chambovet et la rue Bellevue. Le plus beau bâtiment se trouve à l'est, c'est une belle maison blanche à deux tours, le Castel Bellevue. Il est ouvert par un portail dont les piles sont décorées par deux belles têtes de lynx. Le second lacet descend entre les arbres jusqu'au bout de la rue Bonnaud qu'un escalier relie à la rue Massenet le long d'un mur aveugle. Le troisième lacet continue la descente, il est dominé par les arbres du bosquet au sud et longe deux belles maisons au 2 et 4 avec leurs jardins en contrebas. Après avoir croisé l'escalier principal le bois continue des deux cotés puis la chaussée rejoint le grand mur de pierre qui continue rue Gelas.

Dédicace:


Charles Dufraine est né en 1837 en Saône et Loire, il est mort en 1900. Il a été apprenti à Lyon chez le sculpteur Bonnet, puis élève de l'architecte Bossan avant de diriger une école à Valence. Il a travaillé sur la chapelle des Dominicains à Oullins et les frontons de Fourvière, Saint Georges et Saint Vincent. Il a sculpté une vierge et une Sainte Anne pour l'église de l'Immaculée Conception. Son bronze, l'Ange a été exposé au musée des beaux arts pour l'exposition le temps de la peinture, Lyon au 19e siècle. En 2009, suite à son legs, la ville continue d'attribuer un prix Charles Dufraine aux étudiants de l'école des beaux arts.

Origine du nom:

Sculpteur, professeur à l'École des Beaux-Arts. Né le 10 octobre 1827 à Saint-Germain-du-Plain (Saône-et-Loire), décédé à Lyon (3e) le 2 février 1903.
Sources:

data.gouv.fr

Ville de Lyon, Archives municipales de Lyon, index des voies de Lyon, 2021/07/21. sur archives-lyon.fr

Délibération du Conseil municipal du 16 octobre 1933. Rues de Lyon à travers les siècles de Maurice Vanario (2002)

code FUV:27719 code FANTOIR:6903831500R code INSEE:69383