monument ==>

Monument:

L' Hotel Dieu

est a l'adresse: Place De L'hôpital /

est Classé en jusqu’à 2011 comme monuments historiques

hotel dieu

Histoire:

S'appeler au début "hommerie du saint esprit du pont du Rhône".

    1523 : Création de l'Hôtel-Dieu, à partir de deux asiles édifiés près du pont du Rhône. On lui adjoint des constructions nouvelles, on y organise un service de santé. Ces créations interviennent pour secourir la misère, la vieillesse, limiter la mendicité, dans un contexte de fort accroissement démographique. L'institution des "sœurs hospitalières" donne à l'Hôtel-Dieu une importance croissance à compter de la fin du 16ème siècle. Parmi les médecins de l'Hôtel-Dieu, les personnalités les plus marquantes de l'époque sont Claude Pons, qui traitait les malades contagieux (il légua tout son bien aux pauvres) et Jean de Lamonière (l'auteur d'un Traité sur la peste).

    1532-34 : François Rabelais (1494-1553), médecin à l'Hôtel-Dieu. Il réalise plusieurs séjours à Lyon, comme écrivain et comme médecin. Il publie à Lyon ses livres médicaux, chez Sébastien Gryphe.

    1764 : Achèvement du grand dôme de l’Hôtel Dieu. De 1741 à 1761 est construit sur les courtines du Rhône le « temple magnifique » sur les plans de Soufflot. La façade est en pierre de taille blanche. Le grand dôme a été construit afin de permettre le renouvellement de l'air dans les immenses salles communes. Les statues du roi Childebert Ier et de la reine Ultrogoth, fondateurs du tout premier hôpital en 549, ornent l'entrée principale. L'Hôtel-Dieu a excellente réputation. De 1737 à 1748, on note une mortalité d'un sur quatre à l'hôtel-Dieu de Paris, contre un sur quatorze à celui de Lyon.
    L’hôtel Dieu de Lyon est l’un des plus grands bâtiments de la presqu’île et est construit sur la bordure ouest du Rhône. C’est le premier hôpital lyonnais, mais en 2007, ses services ont été transférés dans d’autres établissements afin de pouvoir vendre son bâtiment et son site exceptionnel.
    L’hôtel dieu a été classé monument historique par arrêté le 21 novembre 2011. Depuis sa désaffection, un projet d’hôtel de luxe a été mis en place moyennant de nombreux travaux prévus sur trois ans.
    De 1741 à 1761 est construit ce « temple ». Les plans ont été établis par Soufflot et son dôme est construit afin de permettre le renouvellement de l’air dans les salles communes. Nous pouvions observer dans l’entrée principale les statues du roi Childebert 1er et de la reine Ultrogothe qui ont fondé le tout premier hôpital en 549. L’hôpital, était doté d’une très bonne réputation dans les années 1730 avec une note de mortalité d'un sur quatorze contre un sur quatre à l’Hôtel-Dieu de Paris. L’hôpital a abrité jusqu’à près d’un millier de malades !
    Wilhelm Röntgen découvre les rayons X en décembre 1895 et en fait don à l’humanité. C’est à Lyon qu’Etienne Destot réalise les premières radiographies en février 1896. Il crée le premier service de radiologie français. Puis, en 1923, Léon Bérard crée le second centre anticancéreux français dans le grand dôme de l’Hôtel-Dieu par l’intermédiaire de l’Association lyonnaise de lutte contre le cancer. Suite à l’afflux de patients, un déménagement a été nécessaire, d’abord à l’hôpital Grange-Blanche puis l’installation au centre Léon-Bérard.
View Agrandir le plan