monument ==>

Situation:


L'espace Guignol est une petite esplanade du quatrième au croisement du boulevard des Canuts et de la rue Denfert Rochereau.

Histoire:


Au 19e siècle, on a construit une grande maison sur la rue Pelletier, vraisemblablement pour y abriter des ateliers de Canuts. Au dos de cette maison collective, on avait fait d'autres constructions proches du chemin de fer. Vers 1978, on a aménagé le boulevard des Canuts, puis on a démoli les maisons laissant un grand mur aveugle. En 1986, l'Avenir qui disposait d'espaces publicitaires a engagé la coopérative Cité de la Création pour réaliser une fresque. En 1997, la fresque a été repeinte, et depuis 2013, on peut voir une troisième version. Les deux dernières sont ici en ligne, la première et la photo du mur aveugle sont exposés dans une vitrine du 8 rue d'Isly.

Architecture:


Il n'y a pas plus simple, il s'agit d'un mur aveugle. Trois bancs sont placés pour pouvoir admirer le mur des Canuts. Un passage rejoint la rue Pelletier, il a été récemment baptisé traboule J P Cormier, archéogériatre. De l'autre coté de la rue au 40 boulevard des Canuts, on peut lire une plaque Jean Pierre Cormier, ancien attaché des hôpitaux, diplômé de gérontologie, sur rendez-vous.

Dédicace:


Le 30 mars 1998, le conseil municipal a décidé de dédier cette esplanade à notre marionnette la plus célèbre. Un théâtre de Guignol se trouve tout près derrière la place Charret avec la salle de la ficelle. Guignol a été inventé par Laurent Mourguet en 1804. C'est une marionnette, qui a fait rire des générations de gones quand il prenait son bâton pour taper sur le gendarme. Guignol est toujours joué dans plusieurs théâtres à destination des enfants ou des adultes, il a fait l'objet de chansons, il a inspiré une émission de télévision quotidienne les Guignols de l'info et il est devenu un nom commun exprimant le comique ou le ridicule.
View Agrandir le plan